Le projet

Association TAMGA

OBJECTIFS

Partager l’expérience d’un projet artistique et artisanal vécu sous une dimension internationale.
Bâtir des passerelles entre deux civilisations et deux peuples différents par la valorisation de leurs arts et traditions. Échanger les savoir-faire entre professionnels, entre élèves et étudiants.

Les artisans et artistes Mongols développent très récemment un appétit pour le travail de l’argile et la production d’œuvres ou d’objets artisanaux céramiques.
La construction du four en 2009 (voir historique du projet) a été un élément déterminant. Patrice Lebreton ne soupçonnais pas les portées de cette aventure.
Le projet s’oriente désormais sur un véritable échange : Animer conjointement avec les acteurs Mongols ces premières rencontres céramiques 2011 et accueillir en 2013 des artistes Mongols ici en France.

 

THÉMATIQUES

  • Co-développement.
  • Art céramique, poterie.
  • Échanges technologiques
  • Échanges culturels.
  • Échanges artistiques.

PUBLIC VISE

Cet événement vise à rassembler des acteurs du monde de la terre et de la céramique :
Potiers, céramistes, décorateurs et sculpteurs locaux.
Plus largement, les professionnels de différents domaines artistiques tels que les élèves de l’Académie des Beaux arts, les étudiants de l’université des Beaux Arts d’Oulan Bator et ses environs.

HISTORIQUE DU PROJET

En 2009 Un céramiste Français LEBRETON Patrice est venu répondre à une demande précise d’un céramiste Mongol BAYARMUNCK Rechin de l’Académie des beaux Arts d’Oulan Bator (Mongolie)

Celui-ci n’avait à sa disposition qu’un four détourné de sa première fonction et extrêmement petit ! (1litre) désirait disposer d’un four digne de ce nom. Ses finances ne lui permettant pas de faire une acquisition, un projet s’est mis en route avec le concours d’une association Angevine « Culture et Loisirs »

Le four à gaz de 90 litres à été construit dans les locaux de l’Académie en partenariat avec les différents acteurs du projet, financé par l’association et divers dons.

L’objectif était également d’apprendre aux céramistes Mongols comment construire eux-mêmes leur outil de cuisson.
Ce four aujourd’hui répond aux besoins de 6 céramistes locaux qui l’utilisent et développent ainsi leur art. Pour certains son usage et la commercialisation des produits qu’ils y cuisent améliore considérablement leurs sources de revenus.
Une exposition de leurs travaux a déjà eu lieu sur la capitale.

DESCRIPTION DU PROJET

Projet principal : «  TAMGA – Symposium de céramistes Franco/Mongols »

Porté par l’association « Tamga »

Des céramistes professionnels Français en résidence à l’Académie.

Détails et contenu :

Au cours d’une semaine :

  • Installation de différents ateliers où chacun pourra exprimer ses talents et partager son savoir faire avec les techniques de façonnage de l’argile.
  • Démonstrations, exercices pratiques.
  • Installation de différents matériels de cuisson.
  • Construction de fours, expériences de cuisson, (cuissons de type primitives et Raku par exemple.)
  • Utilisation de supports audio-visuels, projections de films sur les pratiques céramiques.
  • Forums d’échange avec traduction simultanée.Temps d’atelier ouvert aux élèves de la classe de céramique de l’académie.
  • Temps d’atelier ouvert aux étudiants de l’Université des Beaux arts d’Oulan Bator .
  • Ateliers de découverte des arts traditionnels Mongols
  • Tournage de séquences vidéo et photographies par  l’équipe de Channel UBS et Channel 25.

DATES ENVISAGÉES

4 au 14 AOUT 2011

PROGRAMME PRÉVISIONNEL

Jour 1

Accueil des participants.
Présentation du programme.
Visite des lieux ou se dérouleront les ateliers.
Mise en place des ateliers, inventaire des matériaux et outils disponibles.
Visite du lieu d’hébergement (un site aménagé avec plusieurs yourtes sera installé à proximité des ateliers).

Jour 2

Démarrage des ateliers.
Façonnages d’objets d’argile, techniques diverses.
Expérimentations, utilisation des différentes argiles locales.
Conférence de presse :
Présentation de l’événement « Tamga ».
Présentation de ses prolongements en France pour 2013.

Jour 3 et 4

Ateliers ( suite)

Décors  sur terre crue.
Découverte des arts et des traditions picturales Mongoles.
Ateliers pour les étudiants et élèves.
Premières cuissons de dégourdi.

Jour 5

Construction de différents types de fours en extérieur.
Four papier, four raku, four à gaz, four à bois, four à sciure.
Expérimentation four à combustible local (bouses de yack).

Jour 6

Cuissons collectives dans les fours (soirée des feux).
Cuisson Raku.

Jour 7

Atelier pour les enfants,
Démonstrations de cuisson raku.
Démonstrations de tournage manuel.

Jour 8

Défournements des différentes cuissons.
Installation, Expositions des travaux dans une salle de l’académie.
Vidéo du symposium à l’Académie des Beaux Arts de Mongolie.
Contacts presse.
Développement du projet 2013 :
(Projet d’accueil d’artisans d’art et d’artistes Mongols en France).
Bilans et préparation au départ.