Feux en fête

De retour de notre expédition dans les steppes, nous nous sommes immédiatement attelés à la préparation de la soirée autour des fours en chauffe.

Pendant notre absence, la cuisson de biscuit s’était déroulée sans trop de casse dans le four à gaz de « Next Nature »

defournage cuisson biscuit

defournage cuisson biscuit oulan-bator mongolie

La construction des fours s’était déroulée au cours de la première partie du symposium.

Les participants après avoir fait les différents choix de mode de cuisson ont émaillé quelques pièces avec des émaux glanés ça et là. Les fourchettes de fusion de ces glaçures ne sont pas présentes, on y va un peu à l’aveuglette. Ce sont des émaux pour la plupart de Russie. Nous avons à faire à des sacs contenant des poudres colorées, souvent de petits restes..

four cuisson fiest 012

emaillage poterie

émaillage céramiques

 

émaillage céramiques mongolie

Certains gardent des pièces non émaillées pour le four à sciure dont celles engobées avec des argiles locales et oxydes.

Dominique et Etienne ont fait les premiers essais du four à gaz pour le raku. Nous sommes perplexe sur ses performances, le peu de fibre ne nous a permis qu’une seule épaisseur sur la cloche, sans doute y aura-t-il pas mal de déperditions.   En effet, la température s’élève très lentement au-delà de 700°.

les poteries biscuitées

Patrice de son coté a enfourné les pièces pour le four à bois, elles ne rentreront pas toutes, c’est bien rempli !

Une fois la porte murée, deux gardiens du feu acceptent de surveiller le bassinage (petit feu à distance de la chambre de cuisson pour finir le séchage de la maçonnerie du four et ne pas violenter les pièces situées à la sortie du foyer).

bassinage du four avant la cuisson

pyromètre lors de la cuisson des céramiques

Nous sommes toujours autant touchés par la gentillesse des participants qui s’activent, toujours prêts à rendre service et à s’impliquer dans les différentes démarches.

Ils sont très curieux. Pour eux, ce que nous leur proposons est très nouveau ; les appareils de photos travaillent en continu ……La télévision s’est déplacée, Patrice est interviewé.

interview television mongole patrice lebreton

Mélodie aujourd’hui s’occupe de trier les photos, nous devrons en exposer une vingtaine dans la salle du musée des arts d’Oulan Baator avec un choix de céramiques réalisées au symposium.

Dans l’après midi les différents fours sont allumés. Four Raku, Four à sciure et « Argal » (bouses de Yack) et Four à Bois. Le pyromètre se ballade d’un four à l’autre et nous renseigne sur l’évolution des températures.

En parallèle , un groupe s’active autour d’un tas de viande. Tamir est allé acheter un petit mouton. Il sera cuit selon la technique du Bidon relaté plus bas dans le blog.

Les gardiens du feu se relaient près du four à bois.

Le four Raku peine un peu mais atteint malgré tout 900° et un premier défournement est effectué avec applaudissements !

défournement cuisson raku

Le four à sciure fumotte doucement.

La viande se prépare ,

Le ciel est bleu,

Les « Tamga » toujours alertes sont pressés de questions.

Les festivités se préparent avant la tombée de la nuit.

festivités oulan-bator symposium ceramiquefestivités oulan-bator

Deux autres défournements de raku seront effectués , le four à bois marche à merveille , nous atteindrons les 1000° en fin de soirée.

Musique, projection de diaporama que nous avons apportés , buffet Mongol , vodka , bière , coca et même champagne pour fêter cette soirée extraordinaire. 60 participants et de nombreux artistes se sont déplacés, des familles aussi.

projection oulan-bator

Nous sommes gênés par autant d’enthousiasme. Chacun, chacune nous veut en photo…

Nous rentrerons tard après avoir colmaté le four à bois et rangé un peu le site.

Demain sera un autre jour, nous avons rendez-vous aux studios de la radio.

 

Tags: , ,

Ecrire un commentaire