Chèvrement bon !

Arriver à Arvekheer, nous nous dirigeons vers la rivière ou nous mangerons une chèvre cuite avec des pierres chauffées dans un feu de bois. Nous sommes installés au bord de la rivière. La bête est amenée, égorgée, rasée et vidée.

Cette recette se rapproche un brin de celle décrite précédemment sur le blog : le  »Boodoog ».

Peu à peu la pluie menace et des averses gâchent un peu la fête. Elle cessera de tomber et nous passerons une soirée très
festive avec tous les habitants de ce camp.

 

Cuisson de la chèvre mongole : (Recette pour trente personne environ..)

Pour bien commencer , préparer un bon feu dans lequel vous aurez ajouté une bonne dizaine de cailloux bien ronds de la
grosseur du poing.

Ingrédients :

-  une belle chèvre mongole

- un bon brûleur

- 5 carottes

- 10 beaux oignons

- 3 têtes d’ail

- 3 kgs de patates

- 1 bouteille de vodka

- 1 litre d’eau

- 1 bidon ( style bidon de lait avec son couvercle)

- 250  g de sel et condiments

 

Préparation

Après avoir tué la chèvre, videz-là, garnir les abats

Prenez votre brûleur à gaz pour enlever les poils. Bien gratter pour n’en pas laisser avec un couteau bien affûté.

En cas de panne de gaz, vous pouvez prendre la chèvre par les 4 pattes et faire brûler son poil sur le  feu maintenu toujours bien vif.

Découper la chèvre en morceaux.

Emplissez alors le bidon en alternant morceaux de viande, galets retirés du feu et légumes, tassez bien en tapant le bidon sur le sol.

Arroser au fur et a mesure avec la vodka et l’eau

Fermez le couvercle et assurez vous qu’il soit bien maintenu avant de le poser sur le feu

 

Temps de cuisson

1 heure.

 

Dressage du plat

Retirer le bidon du feu et l’ouvrir (vapeur et bonne odeur se dégagent)

Déposer les morceaux de viande dans un grand fait-tout

Déposer les légumes dans un autre plat

Donnez les pierres chaudes aux convives.

Jongler avec les pierres pour ne pas vous brûler

Servez viande et légumes a vos invités.

Boisson conseillée : Vodka. Gengis khan.

Bon appétit

 

Dominique

 

 

 

Tags:

2 réponses à “Chèvrement bon !”

  1. France/Bernard dit :

    Moi qui suis cuistot amateur pour mon plaisir et celui de mes amis, je ne sais pas si je serai faire une recette comme celle là ???….. Patrice, je t’invite à venir me faire ce plat à la maison, au milieu des vignes, OK ? Bernard

  2. [...] chameau, chèvre ou brebis, frais ou séchés. La viande est soit bouillie soit préparée avec la recette des pierres chaudes (pour les évènements festifs). Les fromages sèches sur les toits des yourtes viande [...]

Ecrire un commentaire